Contact

mail@gemini-theme.com
+ 001 0231 123 32

Info

All demo content is for sample purposes only, intended to represent a live site. Please use the RocketLauncher to install an equivalent of the demo, all images will be replaced with sample images.

Le Waly Boat est une balade en bateau (Tow Boat Ride) construite par Mack Rides Gmbh & Co pour Big Bang Schtroumpfs. Il est installé sur le Lac Majeur en 1989.

Le Waly Boat avait deux thèmes : l’Europe et les Schtroumpfs. Les bateaux étaient peints en blanc et les bâches des toits étaient aux couleurs des drapeaux des pays qui composaient l’Union Européenne en 1989. C’est sur une île au milieu du lac que se dressait le village des Schtroumpfs.

Présente dès le projet Big Bang Schtroumpf, la salle du Magic Space a été construite en 1989 pour l'ouverture du parc sous le nom de Xanadu.

À l'origine, la salle était une véritable salle de projection, utilisant la technologie Showscan ainsi que les films de la même société. Cette technologie utilisait une projection trois fois plus rapide que la normale: 60 images par secondes ! Elle fut mise au point par l'américain Douglas Trumbull. La vitesse avait pour effet d'améliorer la netteté et la luminosité de l’image, ce qui permettait d'accroître le sentiment de réalité et de profondeur. Il est à noter que la salle fut la plus grande salle Showscan au monde.

En 1992, le parc est en pleine mutation. Cela fait à présent un an qu’Eddy Meeùs, fondateur et dirigeant du groupe Walibi, a fait l’acquisition de ce qui fût Big Bang Schtroumpfs.

La gestion du parc change radicalement et parmi les mesures drastiques s’en trouve une cruciale: La relance de la fréquentation du parc par l’apport de nouvelles attractions. Le groupe Walibi investit beaucoup en ce sens et cette année là, trois nouvelles attractions font leur apparition au sein du parc.

La Rivière Sauvage  est une attraction aquatique de type Log Flume construite pour le parc en 1992 par la société Française Soquet Ride. Le Log Flume aussi appelé Flume Ride ou simplement Flume fait référence aux canaux artificiels utilisés, surtout vers la fin de XIXème siècle dans l'ouest des États-Unis, pour descendre les flottaisons (les troncs d’arbres) de la montagne vers les scieries.