Contact

mail@gemini-theme.com
+ 001 0231 123 32

Info

All demo content is for sample purposes only, intended to represent a live site. Please use the RocketLauncher to install an equivalent of the demo, all images will be replaced with sample images.

Vos idées de thématisation

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours - il y a 4 mois 5 jours #2306 par Shadowdefiler
Shadowdefiler a créé le sujet : Vos idées de thématisation
Salut les gars ! Bon je viens vraiment pas souvent mais je transfère ici une idée que j'avais développé il y longtemps (2013) pour la Dark Tower.
Ça vous intéressera peut être :

Bon je relance un vieux fantasme concernant la Dark Tower, en sachant que ça restera lettre morte.

cupsmiley.gif *ATTENTION* Ceci ne reste que pur fantasme et n'a aucune sorte de rapprochement à avoir avec le monde réel.
C'est juste pour s’éclater un brin. cupsmiley.gif

Bon alors en sachant que la file ne changerait pas mais qu'un toit viendrait partiellement couvrir la zone de la tour. En fait il ne resterait que l'espace nécessaire au passage de la nacelle ( et de la tour évidemment ).


Quant à la zone ouverte du "fer à cheval" formé par la file, elle peut être vitrée tout aussi bien que fermée complètement.

DONC! Entrons un peu en conditions avec le nom: "Stratospheric launch" par exemple.

Nous entrons donc par le sas dans la file, comme on peut le faire actuellement.
Au dessus du sas se trouve une inscription "Loading Area".

Nous nous trouvons alors dans un couloir à présent intégralement fermé.
Le ton est donné, le couloir est semblable à ce que l'on peut voir dans des films comme Alien.



Des tuyaux parcourent les murs un peu partout, pendants par endroits au dessus de nos têtes. A intervalles réguliers, des gyrophares trouvant leur place au milieu des tuyaux au plafond (ou sur les murs).
Un peu partout également, des compteurs de pression, des boitiers électroniques aux lumières scintillantes (clignotantes).
Un "capharnaüm ordonné" de technologie en somme.
Ça et là, des jets de vapeur haute pression sortent des tuyaux. En réalité une soufflerie brève et puissante comme on en trouve parfois dans diverses attractions. Celles-ci seraient donc dissimulées derrière le bazar de tuyaux et d'électronique.

On progresse alors dans cet environnement qui fait déjà monter l'adrénaline. On passe devant des panneaux " Keep the area clear" ou " No Smoking".
A mi-parcours de la file, le mur fermé sur le reste de la file fait place à un espace d'observation de la zone de chargement de l'attraction.
On y aperçoit entre autre la nacelle évidemment mais aussi tout un environnement que je décrirai plus loin.



Les vitrines où se trouvaient auparavant les Schtroumpfs seront toujours là. Pour les plus étroites d'entre elles, des écrans présentant des simulation 3D filaires de la Space Shot, des données techniques, indicateurs de pression ( indiquant de vraies données pourquoi pas).
Pour la plus grosse vitrine: un poste de contrôle avec un ou deux animatroniques en blouse blanche qui bricolent, pianotent et consultent là encore des écrans de données sur la Space Shot.

De temps à autres, des messages se font entendre dans la file.
Du "type":

- " Attention, séquence de lancement imminente, verrouillage des sas engagé "
- " Tous les passagers sont priés de se présenter en zone de lancement munis de leur carte de vol "
- " Veuillez ne pas fumer dans la zone de lancement "
- " Le technicien n°-3.3.7.6 doit se rendre de toute urgence au P.C numéro 5"
- " Pression stabilisée dans les secteur 5, 9 et 12"
- " Déperdition de pression sur le secteur 6, joint n°-2 défaillant tongue.gif"

Bref des phrases qui immergent le visiteur dans l'environnement.
Bien entendu à chaque décollage de la nacelle, une sirène retentira, les gyrophares s'activeront, les jets de fumée dans les files s'affoleront et on pourrait imaginer aussi le sol en mode passerelle grille ( avec toujours des tuyaux en dessous ) placé sur des vérins qui feraient ( un peu, pas que ça devienne dangereux non plus ) trembler le sol à l'instant du décollage.
Encore un petit message immersif correspondant style:

" Attention! Phase de lancement initiée, tout les techniciens doivent avoir évacués les secteurs à risques."

A force d'attendre, on en arrive forcément à l'attraction.
Arrivés devant la porte d'accès à la zone de tir ( qui à présent ne serait plus un portillon mais une porte d'aspect sas blindé ) on est enfin autorisés à embarquer.
L'opérateur nous invite à entrer.
On prend tout de même le temps d'observer un peu ce qui nous entoure.

L'opérateur dans son poste de contrôle est, là encore, entouré de divers équipements aux lumières clignotantes, écrans de contrôles, courbes et graphiques. La tenue de l'opérateur? Une blouse blanche avec un badge " Professeur " le nom de l’opérateur". Pas compliqué.

On se tourne à présent vers la salle, au fond du "fer à cheval" formé par la file, à mi-parcours de celle ci, on voit donc les autres visiteurs derrière leur vitre en train de vous regarder béatement. Idem s'il s'avère que l'ex espace ouvert est vitré, on voit les gens dehors qui observent incrédules ( mais pour l'ambiance, fermer cet espace simplement serait bien plus immersif)



La tour est là, superbe, nacelle en place, trônant au centre de la pièce ( au sol métallique/ béton au choix ). A ses pieds courent des sillons creusés dans le sol qui rejoignent à intervalles réguliers de grosses armoires électriques bardées d'électronique, agrémentées de divers boutons et leviers. Dans ces sillons, encore et toujours des tuyaux et leur petits jets de pressions intermittents, tuyaux qui rejoignent les armoires et sont connectés dessus. Les sillons sont protégés par des grilles évidemment qui permettent de parcourir normalement la zone de tir sans se ramasser.
Au plafond 4 ou 5 Gyrophares. Et 2 ou 3 systèmes de ventilation, on comprendra ensuite pourquoi. De plus avec les pales qui tournent lentement ça peut donner un effet sympa.

C'est l'heure d'embarquer, on s'installe sans vraiment faire attention aux gros projecteurs au sol, protégés par des vitres et placés aux quatre coins de la tour.

Séquence d’installation, l'opérateur commence à vérifier les attaches quand résonne le message de tout à l'heure:

" Attention, séquence de lancement imminente, verrouillage des sas engagé "

Suivit du message suivant, se déclenchant en même temps que les gyrophares au plafond et que la sirène ( sirène du style: http://www.youtube.com/watch?v=wAqnrpDwaCM ou https://www.youtube.com/watch?v=EO9x0y5lqD0 ou https://www.youtube.com/watch?v=W2kB_CnsxYY )

" compte à rebours initié, lancement prévu dans 10, 9, 8 , 7, 6, 5, "déverrouillage de la nacelle" 4, 3, 2, 1! Mise à feu!"

Au début du compte à rebours, des fumigènes, épais cette fois, se déclenchent, sortant des sillons à proximité de la tour et nimbant la nacelle d'un brouillard conséquent.
Le bruit ( qui existe cette fois) de pressurisation de la tour se fait entendre, et là les spots au sol, gros stroboscopes jaunes, s'activent en même temps qu'un grondement assez intense dans les enceintes présentes dans la salle et dans la file ( plus atténué dans la file). L'effet du stroboscope jaune sur la fumée environnant la nacelle donne l'impression de voir s'activer un réacteur qui évidemment n'existe pas, la nacelle est lancée aspirant un peu de fumée vers l'extérieur. ( le reste de la fumée est évacuée ensuite par la ventilation qui s'active, ce qui devrait aussi produire son petit effet vu de l'extérieur )

L'effet de l'extérieur: la nacelle surgit de son trou avec la fumée qu'elle aura aspirée tandis que les réacteurs de la file ( anciennement "réactor" et qui sont pour l'instant des tubes pourvus d'ampoules) éjecteront cette fois des flammes ( tranquille quoi par une colonne de flammes qui vient lécher Tang'Or) simulant donc les conduites d'évacuation des flammes du "réacteur" de la nacelle. Des bouches de ventilations sur le toit, le reste de la fumée présente dans la salle sera donc évacuée.

Voilà pour ma vision de la Dark Tower. Je pense pas que j'ai oublié grand chose, au pire je préciserai winkle.gif

Sources:

chrisprelot.wordpress.com/2010/03/30/alien-corridor-3d/

www.denofgeek.com/movies/313130/in_prais..._scifi_corridor.html

www.neogaf.com/forum/showthread.php?t=343834&page=5

Dernière édition: il y a 4 mois 5 jours par Looper.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours - il y a 4 mois 5 jours #2307 par Looper
Looper a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
Je valide évidemment ! Ce serait tellement génial de voir arriver pareille thématisation sur cette attraction !

Antoine
Co-fondateur de Waly'Gazette.

www.walygazette.fr
Dernière édition: il y a 4 mois 5 jours par Looper.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours - il y a 4 mois 5 jours #2308 par Shadowdefiler
Shadowdefiler a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
Merci Looper, du coup je transfère aussi ce que j'avais fait sur AmeWorld en 2010, ça trouvera toute sa place ici (désolé s'il y a des fautes ou quoi, je vais pas trop retoucher les textes pour l'authenticité...pis par flemme surtout lol)
Par contre je vais essayer de remettre des images correspondantes.

Le premier post concernait la Terror house :

Bon je me lance!


Parlons un peu de la Terror House!


Extérieur Terror House



Intérieur Terror House


Tout d'abord un constat, comme d'habitude.

Constat:

- L'extérieur de l'attraction dispose d'une thématisation intéressante, malheureusement, on constate assez vite aussi qu'au moins 70% de cette thématisation est en plastique ou fibre de verre.

- L'intérieur de l'attraction est radicalement différent de l'extérieur. Un peu comme si l'on mordait dans un appétissant croissant doré farci d'asticots. Nous avons un avant goût très fête foraine avec des lumières noires, tunnels rotatifs, labyrinthe, etc... bref aucun rapport avec un manoir. La suite si elle se distingue de l'avant goût par un thème plus orienté sur l'horreur laisses à désiré. Certains décors d'abattoir au début sont intéressant bien que toujours hors sujet pour un manoir, le reste est un enchaînement de mannequins plus ou moins réalistes et d'acteurs qui font ensemble toujours fête foraine. Bref pour moi ce fut une déception.

les frères Le douarin voulaient pourtant se démarquer des grands classiques du genre en présentant des scènes résolument violentes et gores. c'est tout à leur honneur.

Cependant, ces scènes ne font pas voyager le visiteurs qui se trouve en présence la plupart du temps d'environnements propres aux crimes, certes inspiré de films d'horreur mais restant cependant dans un contexte réaliste par rapport au psychopathes modernes.

Faire voyager le visiteur dans le monde des légendes et du paranormal semble plus approprié pour extirper le visiteur du quotidien.


Idées:

- Alors on reprend depuis le début, pour l'extérieur, un investissement important mais pas impossible semblerait de mise. A savoir, virer tout le plastique et refaire la même en béton. La file ne change pas, juste à l'entrée sur le linteau de la porte une inscription genre "Demeure Magnus" ou "Manoir Gregorius Magnus". Pourquoi me direz vous? Parce que rien que par cet acte, on donne une âme, une histoire au manoir. Le nom a consonance latine, c'est juste pour faire ancien. Cette idée intéressante a été faite à Nigloland où une plaque au sol devant l'entrée fait ce genre de référence. C'est, je trouve, très intéressant à exploiter.


Le manoir de Nigloland

Mais c'est là qu'on va un chouïa plus loin que Niglo, à l'intérieur, dans la file d'attente, on raconte l'histoire obscure du défunt propriétaire de la demeure.

Et alors là libre cours à l'imagination, mais prenons un exemple:

"Année 1705, le jeune Gregorius s'enrôle dans la marine de sa majesté, il est alors un jeune mousse brillant qui se fera remarquer par divers faits d'armes flamboyants. De batailles en batailles, le mousse exécute une ascension hiérarchique fulgurante qui feras de lui le terrible Amiral Gregorius Magnus, redouté des ennemis comme de son équipage pour sa cruauté sans pareille.
De victoires en victoires, l'Amiral Magnus développe un amour indécent de son égo qui le conduira à un orgueil incomparable et un mépris de ce qui lui est inférieur.
Pendant les longues sorties en mer, il tyrannise son équipage, tuant à la moindre erreur ou prenant un plaisir sadique à la torture. C'est ainsi qu'il affirme son statut et son pouvoir supérieur.
Mais alors que Gregorius se trouvait au faîte de sa détestable gloire, il connu sa seule et unique défaite au cours d'une bataille navale. Les vainqueurs réclamèrent la captivité de Gregorius sans quoi son navire et son équipage seraient envoyés par le fond. Gregorius se déguisa alors en simple mousse et s'en fut avec une chaloupe.
Les occupants du navire vainqueur le virent mais jugèrent cet événement insignifiant, mais ils sabordèrent le bâtiment de l'Amiral avec son équipage qui avant de périr maudit son chef par ces mots:
"Toi amiral indigne qui par ta cruauté a torturé et exécute nombre de nos camarades, nous a abandonné à la mort pour le simple amour de ton unique personne, puisse tu ne jamais connaître le repos et endurer pour l'éternité toute les souffrances que tu as dispensé. Qu'à ta mort ton esprit erre à jamais dans ta dernière demeure!"

Ainsi Gregorius rentra en France, et se cloitra en sa demeure aux environs de Metz, le Manoir Magnus. Refusant tout contact de crainte d'être puni pour son forfait, il rendit son dernier souffle entre ses murs et on raconte qu'aujourd'hui encore son esprit reste prisonnier de son manoir où il subit la malédiction de son équipage."

Alors voilà, une histoire comme on en entend parfois, mais de quoi faire un bon walkthrough pour la file d'attente, on passe dans des pièces avec des peintures de batailles navales, de navires, son navire, des portraits de Gregorius, des mains des membres dans des flacons de formol qui symboliseraient la nature des punitions qu'il infligeait à son équipage, etc...
Et puis des message sonore avec une voix d'outre tombe du genre:
"Qui ose troubler ma souffrance? Qui ose franchir le seuil de ma demeure? Pauvres inconscients! Je ne suis pas suffisamment mort pour ne pas vous faire subir ma colère!"


on voit donc à peu près!






Ici donc le genre de tableau que l'on pourrait voir dans un décors bien ancien, d'époque et raccord par rapport à l'histoire (un bureau en bois, avec encrier, plume, un papier avec écrit des trucs genre: " Je sens que je vis mes derniers instants et cependant j'ai la sensation étrange que je ne quitterais jamais ma demeure...blablabla j'ai mangé de la choucroute c'était pas bon etc)


L'intérieur du manoir inutile de dire qu'on enlève tout! pour remplacer bien évidemment par les scènes de la file d'attente, mais aussi par un train fantôme et bien fait le train, toujours du genre de Nigloland:



Comme ça très bien.
Un parcours scénique donc présentant plusieurs scènes en rapport avec l'histoire.

on va se la faire version TR, ça sera plus pratique.

Hop on embarque! D'entrée nous traversons un couloir sombre (un peu illuminé quand même par quelques bougies genre un lustre, très bien ça le lustre) Couloir agrémenté de tableaux, d'une ancre accrochée au mur par exemple.

on déboule ensuite dans une grande salle, un grand salon avec de grandes et fausses fenêtres (parce que ça casse tout si on voit par la fenêtre des gens qui hurlent dans un grand huit). des petits stroboscopes pour faire les éclairs derrière les fenêtre car oui dès que c'est hanté, il y a de l'orage.
Dans ce salon, du mobilier ancien et devant la cheminée, un cercueil avec des bougie autour (vertes la lumières des bougies ça angoisse) on peut se dire que le personnel de l'Amiral la posé là avant de décamper vite fait. Le train marque un temps d'arrêt devant la scène, il est d'ailleurs orienté vers la scène. Alors un grand bruit se fait entendre, le cercueil gigote à s'en démanteler dans un fracas de planches, beaucoup d'éclairs qui nous aveugle un hurlement et puis plus rien un noir d'encre. Le wagon se remet dans le sens de la marche MAIS ne démarre pas. Une lumière se fait Juste devant notre nez un marin mort vivant pendu par les pieds qui gigote au dessus des rails en hurlant. Bien sûr on n'a pas vu ni entendu le marin se placer à côté de nous pendant le vacarme et les flash aveuglant. ce qui fait que quand on le voit d'un coup avec un hurlement strident il y a de quoi stresser.

Bon il remonte, il a mal au pieds. On avance et on se trouve dans un fumoir avec un rocking chair qui se balance tout seul devant un miroir, on s'arrête devant, un petit éclair et on voit l'amiral dans le miroir assis sur le fauteuil. le fauteuil arrête de sa balancer et alors là ASTUCE!
sur le sol se trouve un grannnnd tapis. Sous le tapis, le sol est découpé en forme d'empreintes de pas, imaginez vous comme dans les cartoons découper dans le sol des empreintes de pas et vous gardez la partie découpée pour la remettre en place. ça fait un morceau de sol en forme de pied qui est donc amovible. Donc dessous, cette partie amovible est reliée à un système pareil à un piston, qui fait descendre un peu celle ci.
donc on a plusieurs trace de pas pistonnées, où le tapis et cousu. Ainsi quand les pistons s'abaissent, on voit de former dans le tapis qui s'enfonce...une trace de pas. Et voici le parcours d'un fantôme. Les pas s'approchent du wagon, il fait noir et on entend une respiration rauque derrière soit ( haut parleurs dans le dossier du wagon ndlr) le wagon se retourne et là l'Amiral furibard qui hurle " SORTEZ DE MA DEMEURE OU BIEN SUBISSEZ MON COURROUX!" inutile de préciser qu'il a un teint verdâtre.

bon j'abrège un peu, la suite se fait sur le même thème, on pourra notamment passer par une bibliothèque, un jardin, une salle de torture, le tout mettant en scène l'amiral ou des marins qu'il a malmené.
Cela dit voilà ce que je voulais transmettre comme idée, un attraction qui effraie vraiment sa victime, pas juste des scènes présentées comme ça avec pleins de détails partout, des événements qui surprennent vraiment.
refaisons en un exemple, par exemple nous pouvons passer dans le jardin donc où l'amiral lâchera ses chien zombies sur les intrus ( les visiteurs) de là il fait juste très sombre dans ce jardin, et dans le noir des systèmes sur rails se déplaceront dans le jardin. pas des animatroniques, juste des tiges avec deux leds rouges qui représentent des yeux. on entend grogner, aboyer, hurler. les yeux disparaissent, et dans un flash d'éclair les chiens se retrouvent très proches (des animatroniques sortis du sol pendant qu'il faisait noir).

Attraction donc déconseillée au cardiaques.
Il va de soit que le coût serait indécent pour une telle attraction, mais elle seule ferait venir sans doute plus de monde que le Monster tel qu'il est actuellement.

Voilàààà


Suivi d'une réhab' de "l'embarcadère" (aujourd'hui "Waly boat" )suggérée à l'époque :

Tiens j'ai repensé à un truc concernant la dark tower on allant me coucher hier soir, avant décollage donc. Toujours beaucoup beaucoup de fumée avec un bruit de réacteur qui monte en puissance, et au sol, sous des vitres au pied de la tour, des projecteurs de lumières dans les tons jaunes qui illuminent la fumée par en dessous et par saccades, ce qui fait que de l'extérieur, on voit un nuage de fumée illuminé de l'intérieur et d'un coup la nacelle qui s'élève au dessus en chassant la fumée avec le déplacement d'air. Pis vu de l'intérieur, en tant que passager, je vous laisses imaginer également.


Bien maintenant, j'aimerais qu'on évoque ensemble le cas de l'embarcadère qu'on connais bien pour son tour de 45 minutes quasi dépourvu de théma ( ça vous me préciserez parce que quand je suis allé à Walygator cet été, je ne l'ai pas fait, 45 minutes étant un temps trop long pour moi).

Bref voici l'accusé :



On va procéder comme pour la Dark Tower si vous le voulez bien, à savoir constat et idées, d'ailleurs si ça vous tente de procéder ainsi pour d'autres attractions, je suis preneur parce que j'aimerais bien savoir ce que vous pensez de l'état actuel pour chaque attractions puis des améliorations que vous y apporteriez.

bref, bref, bref!

Qu'est ce qu'on a là?


Constat:

-Une attraction pauvre en thématisation, thématisation qui est d'ailleurs l'intérêt principal de ce genre d'attraction, il y a donc un hic et pas des moindres.

-Pour en remettre une couche, on a là une attraction qui dure 45 minutes! Déjà que 45 minutes thématisé c'est long, 45 minutes sans théma, c'est l'errance dans les limbes.

Idées:

Alors ici, selon moi, il y a deux façons de procéder.

- première option: apporter une thématisation qui se rapprocherait de la thématisation d'origine qui tournait autour des schtroumpfs.

pour rappel:










Voilà donc, un truc sympathique à voir, idéal pour les enfants, agréable pour les parents!

OUI MAIS ALORS! Pas question de reschtroumpfer des schtroumpfs ici! Alors c'est bien simple, il suffit de faire une thématisation bon enfant avec la mascotte actuelle du parc en point d'orgue. Souci? Ben oui Waly est dépourvu d'histoire. Qu'a cela ne tienne, un panneau avec l'histoire à l'entrée de l'attraction ou des haut parleurs qui racontent l'histoire pendant le trajet et devant chaque scènes et le tour est joué.

On peut aisément imaginer les péripéties de waly dans la Jungle, il peut chercher un trésor ( pour renflouer les caisses après l'achat du monster). Non plus sérieusement, on embarque, et au fur et à mesure du trajet des scènes racontent le parcours de Waly ( Il se prépare, il part en avion, l'avion s'écrase dans la jungle, Waly dans son campement, Waly se bat contre un monstre, waly libère "walette" ( comme ça il a une copine, et clin d'oeil sur le nom qui se rapproche de walet en anglais qui veut dire portefeuille, un comble pour une crocodile), il rentre chez lui dans son village et fait la fête. Il y a de quoi faire.

donc scènes par scènes: - Waly dans sa maison qui fait ses valises ( partie indoor comme les radeaux africains à EP), animatronique de waly qui met ses vêtements dans ses valises et haut parleur qui explique ce qu'il fait, même si manifestement on voit bien qu'il prépare pas une choucroute.

- waly dans l'avion: un petit avion genre 1920, qui décolle (suspendu à un petit rail) avec un petit décors d'aéroport adéquat. (un bruitage de moteur et comme dans toute les scène, une narration audio)

- on entre dans la jungle: on retouve waly l'air dépité près de la carcasse de son avion. décors en conséquences, branchages cassés, épave fumante et désossée.

- Waly dans son campement: on imagine waly dans une tente triangulaire à l'ancienne, avec un feu de camp devant avec la soupe qui cuit, on entends des appels au secours et des rugissement. La tête de waly sort de la tente l'air surpris en regardant de droite à gauche.

- Waly devant une féroce bestiole: On trouve waly face à face avec une grande bête qui crache occasionnellement des flammes, "walette" derrière la bête, dans une grotte, panique.

-Waly sur la bestiole vaincue sauve walette donc. ( il peut y avoir de la fumée qui sort encore des narines de la bête)

- Waly part avec walette en pirogue. Juste une scène de waly en pirogue avec walette, il rame et elle l'admire.

- Waly arrive dans son village et fait la fête avec plein de waly like et walette.

Simpliste soit, mais très bien pour des enfants, qui d'ailleurs éprouveront de la sympathie pour Waly, alors qu'a l'heure actuelle, waly ne représente pas grand chose pour eux.


deuxième solutions: bien plus rapide à expliquer puisque déjà vu.
Une vraie croisière dans la jungle, comme on peut en voir à Nigloland ou Walibi avec ses tam tam tours.


De quoi rendre l'attraction plus plaisante. Bien sûr, accélérer aussi la vitesse de parcours serait intéressant.
Pour ceux qui connaissent le parcours de l'embarcadère, n'hésitez pas à suggérer des idées pour un parcours scénique, moi je ne connais pas, alors j'ai parlé de cette histoire de waly dans la jungle sans savoir si les scènes seraient adaptables. par exemple il me semble que les bateaux passent sous un pont, il faut alors trouver une scène qui puisse introduire le pont, comme à l'époque des sctroumpfs où ceux ci le construisaient.

Dernière édition: il y a 4 mois 5 jours par Shadowdefiler.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours - il y a 4 mois 5 jours #2309 par Shadowdefiler
Shadowdefiler a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
Et enfin un post en 2 parties qui concerne la rivière sauvage :

Bien nous y sommes! Donc voici une nouvelle réhab possible pour Walygator, bien entendu, je redis que vous pouvez faire part des votres, ou bien réagir aux miennes.

On est parti? Allez!

Aujourd'hui il s'agira de réhabiliter les bûches appelées "La rivière sauvage". Rivière qui pour l'instant n'a de sauvage que le nom.



Alors pour celle là, j'ai un peu galèré à trouver un thème original, où à adapter un thème sur le jungle. Je suis donc revenu à quelque chose de plus classique car après tout, l'aventure ce n'est pas forcément dans la Jungle.

Revenons quelques bonnes années en arrière maintenant, à l'époque de la ruée vers l'or! Hé oui, le flume ride est directement inspiré de cette époque à la base.


Un flume d'époque

Un petit peu d'histoire donc: Le Flume à l'origine est une conduite d'eau, bien sûr artificielle qui servait à acheminer jusqu'à la scierie le bois abattu dans les montagne.
Et ce en passant les escarpements, crevasses, etc sans danger. Un moyen plus pratique et fiable que de faire des routes dangereuses pour des transports de bois.
Tout simplement donc, comme notre chère attraction, le bois descendait par flottaison sur le flume.



L'arrivée d'un flume à la scierie

Restons en aux origines donc pour ma part, si vous avez d'autres idées de thèmes, c'est plus que bienvenu!

Tout d'abord le nom de l'attraction: The Klondike Sawmill/ The Klondike forest's Flume.

Bref c'est pas le plus important.

Constat: -Absence de théma sur le parcours si ce n'est un souvenir d'Excalibur donc.

- Eau sale, TRES sale comme dans la plupart du parc.


-La gare n'est pas mal, la théma est sympa, mais ne correspond plus du coup au thème abordé là.





L'embarquement, une gare plaisante malgré le vieillissement d'un des varans.


Les idées:

Alors c'est parti et commençons donc par la gare, il faut raser les décors actuels, pour construire une scierie, oui une scierie où entreront les bûches, mais sortiront aussi et intactes heureusement ^^.

Une musique de fond dans cette scierie quand même: Banjo

Donc la gare, on a une scierie à l'ancienne, éclairée par des lampes tempête classiques, on y met tout le matos qu'on trouvait dans une scierie d'époque. Au dessus du canal d'embarquement, une scie circulaire, qui tourne (au ralentit) on colle de la sciure au plancher aux alentours de la scie. On peut également le long de la file, disposé de vieilles gravures d'époques avec des explications sur le principe de fonctionnement des flumes.

Bref une scierie, on peut également ajouter à l'extérieur une cheminée fumante pour les quartiers des ouvriers.

Le long du parcours, des billots de résineux, des bucherons animatroniques qui font leur travail, des petites cabanes à l'ancienne. Et par ci par là, des chercheurs d'or pourquoi pas.

Je dois malheureusement abréger. au pire je donnerais des détails plus tard, mais d'ores et déjà, réagissez.


Et donc 2ème partie :

Re chers collègues, désolé hier j'ai dû finir à la va vite, emploi du temps chargé.

Je vais essayer de faire plus dans le détail.
Cracotte, les chercheurs d'or du Pal, c'est vraiment intéressant, c'est le genre d'esprit que je verrais pour les bûches de walygator.
A côté de ça, il est vrai que les thème que j'imagine me dérange un peu par rapport au land "aventure" qui m'évoque plus la jungle ou des choses du genre. Cela dit une aventure reste une aventure donc...



On se la refait ! la gare, autant tout raser! jusqu'au fondations! et on reconstruit avec une matière très très noble: j'ai nommé le bois. Dans ce cas de l'épicéa fait très bien l'affaire. Il ne s'agit pas là de concevoir dans le bois sculpté et autre fioritures. C'est une scierie dont il s'agit, et en tant que telle, de faire dans le brut.
Des poutres bien carrées viendront soutenir des murs de planches ( quelques jours entre les planches seraient d'un bel effet) et un toit à l'ancienne avec des lamelles de bois en guise de tuiles.


genre ça et whooo purée qu'c'est beau!

je disais donc précédemment qu'une petite cheminée avec une légère fumée ne serait pas inconvenante bien au contraire. Et je pense bien sûr à une cheminée dont le sommet est fait de tuyau plus ou moins droit avec un chapeau conique. L'échappement d'un poêle à bois en d'autres termes.

Pour l'intérieur, un sol en bois, pas verni, brut (traité quand même afin que ça ne pourrisse pas).
l'environnement de la file agrémenté de quelques vieilles machines à vapeurs comme on en trouvait dans le temps. l'exemple de la gare de la rivière canadienne de Nigloland est une très bonne référence.


Une machine de cet ordre serait du plus bel effet

Ainsi donc le visiteur qui passe à côté de la machine (qui fonctionnera mais électriquement) entendra les cliquetis, les grincements, sentira l'odeur de la graisse des pistons et s'extasiera des petits jets de vapeurs (ajoutés). Ce qui le mettra bien dans l'ambiance. Immersion! Immersion que diable!

On suspend donc ça et là quelques lampes tempêtes (rouillées si possible)



les araignées se chargeront d'ajouter quelques toiles (hé oui, la nature participe à la théma).
On trouve également des hauts parleurs dans la gare ainsi que sur le parcours diffusant une musique jouée au banjo mais aussi des sons qui, dans la gare, seront axés sur l'ouvrage dans la scierie ( bruits de sciage manuel et de scie circulaire)

Ouvrage scierie

ci joint des bruit propres à une scierie, qu'on se rassure, les bûches ne subiront pas le même traitement à l'arrivée.

On trouvera également au plafond de vieux palans rouillés soutenant pourquoi pas une bûche pour l'un d'eux.


Un Palan.

Un scie Circulaire au dessus du canal comme je le disais avec de la sciure environnante. La scie tournera au ralenti et pourra éventuellement amorcer un mouvement de descente vers la bûche qu'elle n'achèvera pas et encore heureux. lol
quelques animatroniques pourront également rendre l'environnement plus vivant, on pourra avoir notamment derrière un vitre dans un bureau isolé de la zone d'ouvrage, un animatronique directeur, concentré sur ses feuilles de comptes.


Ce genre de directeur.

Et bien évidemment des ouvriers, un qui tapent sur des planches, un qui pousse une planche vers une scie, un qui fait le guignol avec un crochet pour accrocher les bûche à l'arrivée du flume (pareil, il n'accrochera jamais une bûche, ça coûterait trop cher ^^).


Ce genre d'ouvrier

Passons donc à l'extérieur puisque je pense que concernant la scierie, nous avons une idée concrète.
L'idéal serait d'agrémenter tout d'abord le canal de planche, afin de donner un aspect flume de l'ancien temps, avec les support en bois qui vont bien. Le temps passant, le bois deviendra grisâtre, ce qui donnera un cachet ancien très appréciable.

Alors directement au abords de la scierie, il faudrait une zone de stockage des planches et des bûches, produits et matière première de la scierie donc.
Au sol de la sciure un peu partout, des tas de sciure, de copeaux. pour les tas de sciure, une strucure en fibre de verre en forme de tas où l'on aura collé de la sciure fera l'affaire. Un vrai ta de sciure s'envolant au moindre coup de vent.

Passons donc la zone scierie pour en arriver à une zone boisée, c'est important pour le coup, et surtout boisée de résineux.


c'est dans un décors comme ça que l'on imagine la scierie.


pas ça


Ni ça d'ailleurs, qui ne correspondrait à aucun décors...quoi? ça existe?.....AH?....O_O

Entrons donc dans cette forêt accueillante et fraîche où l'on entend les piaillements d'oiseaux, grognements d'ours, et toutes ces petites choses de la nature produite par artifice (haut parleurs) -__-
nous arrivons dans un endroit (un peu) dégagé (un peu parce que la forêt fera pas 30 hectares, c'est que des bûches). on y trouvera dans un climat sonore orienté sur les chocs des haches sur le bois et les craquements des arbres qui dégringolent, des bûcherons. Des bûcherons animatroniques disposés en bon ordre de travail avec une petite cabane en rondins qui leur sert d'abri dans un coin. On trouve par exemple un bucheron sur un arbre au sol en train de mettre des coups de hache sur l'infortuné connifère vaincu, un bucheron en train d'abattre un autre arbre, un bûcheron qui prend les mesures d'encore un autre arbre. Bref des bûcherons donc mais pas n'importe quel bûcheron:


ça!



pas ça



encore moins ça

On arrive donc au lift! normal on grimpe! arrivé au sommet, dans la petite cabane juchée là, un dernier bucheron qui porte la main à la bouche et qui crie: "TIMBER". Réplique connue quand un arbre tombe, sauf que là c'est la bûche qui dévale la pente et splash!

On continue le peu de parcours qui reste, et à la place de l'actuelle marmitte, un village de pionniers et de chercheurs d'or.

[img ]http://walygator-all-.wifeo.com/images/d/dsc/DSCN0161.JPG
Rappel pour la marmite.

Là donc un village un peu crasseux fait de cabanes de planches avec une rue faite aussi de planches posées a même le sol.
Et divers animatroniques pour bien décrire l'ambiance de l'époque.
Un homme cherchant de l'or dans un ruisseau, une femme qui pend un linge douteux à son cordage, un homme affalé contre un mur de cabane avec une bouteille de tord boyaux à la main, un vieillard sur un balcon sur son rocking chair etc... et retour à la scierie accueillis par le gars avec son crochet. ^^

l'ambiance du village de pionniers:


un chercheur d'or


une vieille cabane en bois


des femmes au linge


un vieil homme et son rocking chair


enfin encore une cabane

Et voilà, en espérant que ça vous plaise, n'hésitez pas à proposer aussi vos idées! je n'attends que ça.

On pourra noter que cette attraction pourrait être thématisé jungle aussi, par exemple avec un temple maya en guise de gare, des bûches sculptées genre maya aussi, un passage dans la jungle peuplée d'indiens et de conquistadors, scènes de batailles, d'embuscades, tirs au canon, etc...


Voi-là, je pense que je n'avais rien écrit d'autre à l'époque. Bonne lecture !
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 mois 5 jours par Looper.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours #2312 par Quentin
Quentin a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
De superbes idées, très bien documentées et complètes ! Le parc pourrait largement s'en inspirer.
J'apprécie particulièrement ton idée pour Space Shoot ! C'est ce genre de thématisation immersive que les visiteurs cherchent !

Quentin
Co-fondateur de Waly'Gazette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 jours #2314 par Shadowdefiler
Shadowdefiler a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
Merci beaucoup Quentin !
Avec le recul des années, l'idée que je préfère est aussi celle de la Space Shoot :)
Le manoir aussi mais bon pour le manoir il faudrait des moyens sans doute encore plus conséquents :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #2372 par Alexis57300
Alexis57300 a répondu au sujet : Vos idées de thématisation
J'ai toujours été très fan de tes idées, je suivais déjà tout ça sur un autre forum, il y a tellement de bonnes idées qui pourrais être reprise sans que ça coûte des milles et des cents !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Orguerra