Contact

mail@gemini-theme.com
+ 001 0231 123 32

Info

All demo content is for sample purposes only, intended to represent a live site. Please use the RocketLauncher to install an equivalent of the demo, all images will be replaced with sample images.

Teacup1

Ce vendredi 9 Mars, nous avons eu le plaisir d’être une nouvelle fois reçus par Materne Heiligenstein, le directeur d’exploitation du parc, afin de faire un point sur la saison à venir.

Déplacement d’attractions et thématisation

Pour commencer, M.Heiligenstein a pu constater l’an dernier que l’espace autour du Caribbean Boat était relativement grand et vide. Le choix a donc été fait de créer une zone Pirates cette saison à cet endroit. Le Canoë et le Petits-Pirates viendront ainsi rejoindre le grand bateau pour agrémenter la zone.

L’entretien du Marais va également se poursuivre à l’instar de ce qui avait été entrepris l’hiver dernier. Les cascades situées entre le Waly Boat et le Marais seront totalement rénovées, ainsi que la reprise de la cascade et d’une partie façade de la salle Métamorphose (actuellement inutilisée).

Le directeur a la volonté de créer une véritable cohérence thématique au sein du parc en déplaçant notamment certaines attractions si nécessaires. La volonté affichée est clairement de travailler sur le long terme.

Il n’est pas exclu que le Südseewellen (entre autres) puisse être amené à changer de place à moyen terme !

Autre chantier important cet hiver: la thématisation du Croc’Magic.

Depuis l’arrivée du groupe Aspro-Ocio au parc, la direction nous a affirmé plusieurs fois vouloir améliorer l’esthétique de ce point de vente jugé à ce jour trop peu engageant, bien que ce soit l’un des restaurants qui fonctionne le mieux.

L’idée est de créer une zone “Canadienne” « chercheurs d’or » dont l’Aquachute et la Rivière Sauvage seraient parties intégrantes.

Croc1

Croc2

Croc3

L’idée d’un ponton “splash” sur la Rivière Sauvage, face au Croc’Magic émise sur le forum intéresse la direction du parc. A suivre !

Pour une meilleure organisation et une meilleure qualité de service, les stands de gaufres et de granitas seront regroupés sur le côté du Croc’Magic cette saison, face au Family Coaster.

 

Restauration

La restauration, gros point noir du parc ces dernières saisons, et particulièrement la saison dernière a bien entendu été longuement évoquée.

Le parc a vu, lu et entendu les doléances des visiteurs à ce sujet et va mettre en place des solutions pour améliorer la qualité de service dans ce domaine.

Tout d’abord, un Responsable des Ventes Internes va prochainement arriver au parc. Il aura pour mission de contrôler le bon fonctionnement des points de vente et d’épauler la responsable restauration dans ses fonctions. Le parc va également être plus exigeant dans son recrutement des saisonniers.

Suite à de nombreuses problématiques constatées la saison dernière, qui ont pu influer sur la rapidité et la qualité du service, le parc a équipé ses restaurants et points de vente du réseau fibre, ce qui permettra un fonctionnement plus fiable et plus rapide.

Nous avons également questionné le directeur sur le manque de personnel dans les restaurants du parc, problème plusieurs fois relevés au cours de la saison 2017. M. Heiligenstein nous a indiqué que, pour gagner en flexibilité et par voie de conséquence en satisfaction client, le parc a mis en place plusieurs “scénarios” selon la fréquentation. Ainsi, le personnel sera renforcé en cas de forte affluence, ou allégé dans le cas contraire.

Par ailleurs, concernant la crêperie située dans la Main Street un projet d’une file d’attente digne de ce nom afin de ne pas gêner la circulation dans cette partie du parc est en réflexion. La Bonbonnière, quant-à-elle, devrait être rénovée.

Enfin, le Cosmos Snack, situé à proximité de G-Lock et du Cinémagic pourrait également voir son offre améliorée dans l’optique de proposer davantage de produits chauds.

 

Maintenance hivernale/Chantiers en cours

Cet entretien avec la direction du parc fut également l’occasion d’aborder les grosses opérations de maintenance en cours. Certaines attractions, lorsqu’elles sont démontées, révèlent parfois des surprises !

Ainsi, le Tea Cup qui devait bénéficier d’une maintenance classique a finalement été démonté en grande partie pour subir un entretien complet suite à la découverte de prémices de fissures. Mieux vaut prévenir que guérir ! Le parc a donc effectué les réparations et contrôles nécessaires immédiatement en collaboration avec le constructeur, Mack Rides. L’attraction sera donc pleinement fonctionnelle et rénovée pour la réouverture.

Le Mistral a été de nouveau entièrement démonté cet hiver pour effectuer divers contrôles et réparations. Il sera remonté cette semaine et nous espérons pouvoir vous proposer prochainement un timelapse du remontage de l’attraction !

Autre chantier majeur cet hiver au parc : l’Anaconda. C’est une réhabilitation engagée depuis plusieurs saisons déjà. Cette année, c’est la première descente qui passe entre les mains des charpentiers-cordistes de la société Delaforge. Le but de cette coûteuse opération (350.000€) est d’offrir aux visiteurs davantage de confort. L’équipe technique espère également que le train gagnera en vitesse afin de franchir la première bosse sans encombres. Cela pourrait permettre de retirer, à terme, les sacs de sable.

Panorama Anaconda

Le Caribbean Boat est également passé entre les mains des techniciens et des sous-traitants pour sa maintenance décennale. Ainsi, outre les divers contrôles effectués, toute la partie hydraulique a été révisée ! Espérons que l’attraction retrouve sa forme d’antan !

Space Shoot a également subi une maintenance poussée puisque plusieurs pièces sont en train d’être remplacées par les équipes du parc. Nous avons signalé à M.Heiligenstein que plusieurs visiteurs avaient remarqué une perte de puissance sur l’attraction la saison dernière. Une pièce (la soupape de décharge, pour les plus avertis d’entre nous) sera changée cet hiver. Cela devrait corriger ce problème ! Réponse le 21 Avril.

Enfin, le Dino Raft sera équipé cette saison d’un système de photos On-Ride et l’organisation de l’entrée du parc sera également revue pour davantage de fluidité.

Cette réorganisation permettra d'améliorer la fluidité du parcours visiteur. En effet, jusqu'à cette saison, les visiteurs sans billet d'entrée faisaient trois fois la queue : une fois pour les caisses, une deuxième fois pour le filtrage et une troisième fois pour le contrôle des billets. Désormais, le filtrage sera fait en amont, ce qui permettra aux visiteurs d'acheter leur billet et d'accèder directement aux contrôles d'accès. 

Entrée

Entrée2

 

Communication/Marketing

Pour terminer cet entretien, nous avons parlé communication et marketing avec M.Heiligenstein.

Le parc a selon lui “passé un cap” en matière de communication. Le nécessaire sera fait pour maintenir cette dynamique cette saison. Ainsi, outre les campagnes d’affichage et radios, le parc va développer sa communication dans les cinémas de la région et dans les centres commerciaux via un affichage digital !

De nouveaux partenariats sont également en train d’être développés (avec la Fédération de Handball et de Football par exemple et ce n’est qu’un début).

Le parc renforce également cette saison sa relation avec Amnéville puisque Walygator fait désormais partie de l’offre touristique d’Amnéville et devrait proposer de nouveaux des packages comprenant un hébergement et l’accès à d’autres activités loisirs telles que le Zoo, le Snowhall ou l’accès aux établissements thermaux ! L’idée est de faire (re)venir les Lorrains, mais également des visiteurs venant de plus loin.

Le directeur nous informe également que les préventes de billetterie ont bien démarrés et qu'ils constatent une belle progression par rapport à l’année dernière à la même époque grâce notamment au bon travail de l’équipe commerciale qui a été renforcée avec le recrutement d’un commercial et d’une responsable marketing/communication. Ainsi, à partir de cette saison, la communication devrait être davantage gérée directement à partir du parc, et non plus de manière nationale comme ces dernières saisons.

Cette amélioration s'explique également selon lui grâce aux bons retours des clients sur la qualité générale du parc à travers les réseaux sociaux et le bouche à oreille.

Dans la même lancée, deux autres postes devraient être prochainement pourvus :  un(e) responsable technique et un(e) responsable des ventes internes.

 

Pour conclure, Materne Heiligenstein nous fait part de son enthousiasme et de son optimisme concernant la saison à venir. Pour rappel, l’objectif de fréquentation annoncé est de 280.000 visiteurs au total. La direction réfléchit par ailleurs déjà à la saison 2019 qui marquera les 30 ans du parc.

Nous le remercions pour le temps qu’il a bien voulu nous consacrer ainsi que pour la liberté qui nous est laissée pour vous présenter toutes ces photos et informations.

On parle de tout ça sur le forum !

 

Toutes les photos de la visite

Commentaires :